Fin de l’Aventure Dakar 2015 !

Le team MD Rallye reçu 5 sur 5 !

Mille bravo à nos cinq derniers équipages en course qui ont réussi sans encombre à rallier la ligne d’arrivée du Dakar 2015 et monter sur le podium de Technopolis (Argentine) où plusieurs milliers de fans les attendaient !

Une Team unie et solidaire pour ce Dakar 2015 autour de Pierre Lachaume et Jean Brucy, réalisant la meilleure performance de l’Equipe.

Parmi les 67 pilotes à l’arrivée (sur 168 au départ) et malgré une édition 2015 jugée comme l’une des plus dures depuis l’arrivée du rallye sur le continent Sud-Américain, 5 équipages du Team MD Rallye ont porté fièrement les couleurs de leur team et de Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Un immense MERCI à tous les pilotes, à toute la Team MD Ralye Sport, Maryse et Antoine Morel, à tous les mécaniciens, les kinés... Au total, 50 personnes, qui ont démontré une réelle force collective et porté haut les couleurs de l’association. Ces deux semaines de course auront également permises au Team de s’affirmer d’avantage sur ce plateau relevé généralement réservée aux grosses écuries. Le classement d’aujourd’hui est le résultat d’un travail accompli par l’ensemble de ces membres.

Pierre Lachaume réalise une incroyable performance en se classant 15eme, un exploit quand l’on sait que plus de 20 voitures d’usines étaient présentes sur le plateau cette année. Ce résultat lui permet d’améliorer son classement de l’année dernière et il démontre qu’il est capable de rivaliser avec le monde professionnel.

Alberto LLovera,une ovation bien méritée à l’arrivée

Exploit humain et sportif accompli par notre pilote d’Andorre Albert Lovera qui parvient à finir la course pour sa deuxième participation. Un immense bravo à lui pour son courage et son mental incroyable qui lui a permis de tenir le coup jusqu’au bout !

Dominique Housieaux/Jean Michel Polato finissent à une excellente 35ème position !

Jean Pierre Strugo/Christophe Crespo avec une respectueuse 36 ème position !

Enfin, notre assistance rapide, après s’être assurée que l’ensemble des équipages finissent cette édition, termine à la 49ème place du classement général.

 

La Team des super-mécanos à l’arrivée sous le soleil argentin

GRACE A L’ENGAGEMENT DE TOUS C’EST PLUS DE 15 ENFANTS MALADES DU COEUR QUI VONT POUVOIR ETRE SAUVES.

BRAVO A TOUS ET A L’ANNEE PROCHAINE !

Vendredi 16 Janvier, étape 12: Termas de Rio Hondo – Rosario

Le Dakar n’est jamais terminé. Alors qu’une fin sans histoires semblait se profiler pour l’Écurie du Cœur, les difficultés rencontrés sur la 12e étape ont prouvé que la vigilance devait se maintenir jusque sur la ligne d’arrivée. 298 Km de spéciale au menu de cette spéciale avec une végétation grandiose mais piégeuse.

Le Dakar a passé la nuit à proximité du circuit de Termas de Rio Hondo, qui accueille régulièrement les manches argentines des championnats de moto GP et de WTCC. Mais c’est pour une longue traversée du pays que s’élancent les concurrents encore en lice sur le Dakar pour une avant-dernière journée à haute tension.

Yves Tartarin et Stéphane Duple : l’assistance du coeur !

27e chrono pour Pierre Lachaume qui doit définitivement renoncer au podium des deux roues motrices mais conserve une belle place au général (15e au général). Des places d’honneur également pour Albert Llovera et Dominique Housieaux qui ont du faire face à de nouveaux soucis mécaniques. Jean-Pierre Strugo et Yves Tartarin confirment quant à eux leur régularité.

Albert Llovera soutien Mécénat Chirurgie Cardiaque avec l’ourson Petit Cœur

La réaction de Jean-Pierre Strugo (36e du général) : « Il y a quatre ans, avec mon rythme actuel, je pense que je finissais dans les 25, aujourd’hui ça va très vite, beaucoup plus vite qu’avant et il faut s’y habituer. Mais ça ne m’empêche pas de prendre beaucoup de plaisir avec cette voiture et l’objectif principal est de finir ce dakar ».

Jeudi 15 Janvier, étape 11: Salta – Termas de Rio Hondo

Les équipages voient bientôt le bout de l’aventure Dakar. Après l’éprouvant désert, les concurrents ont eu droit à 194 Km de pistes roulantes et rapides.
Pour l’Écurie du Cœur, la constance est toujours de rigueur et les pilotes restent prudents.

Pierre Lachaume ne lâchera rien. Leader de l’Écurie du Cœur, le pilote s’est offert un 17e temps et entre dans le top 15 au général. Le podium des deux roues motrices pointe le bout de son nez ! Dominique Housieaux et Jean Michel Polato ont pris quant à eux beaucoup de plaisir sur cette spéciale. Épargnés des difficultés, l’équipage progresse en signe le 33e temps.

Pour Albert Llovera, c’est l’assistance du cœur qui a de nouveau fait des miracles en sortant le pilote d’Andorre d’une mauvaise passe. Bloqué dans le sable à la fin de la spéciale, Yves Tartarin et Stéphane Duple ont rapidement sorti d’affaire leurs coéquipiers pour reprendre la route.

Enfin, Jean Pierre Strugo, termine la spéciale sans accroc et réalise le 46e temps de la journée. Il reste maintenant deux jours aux membres du team pour boucler la grande aventure !

Classement de la 11e étape :

Pierre Lachaume/Jean Brucy: 17ème
Dominique Housieaux/jean Michel Polato: 33eme
Jean Pierre Strugo/Christophe Crespo: 46eme
Yves Tartarin/ Stephane Duple: 62eme
Albert Llovera/Alex Haro: 66eme

Romain Dumas achève une riche aventure

Le temps est calme ce matin-là. Le 14 janvier dernier, à l’aube de la 9e étape, au pied de la Cordillière des Andes, le duo Romain Dumas / François Borsotto se réveille avec la gueule de bois. La direction est cassée. Le Dakar est terminé. Difficile à accepter pour un équipage qui s’est battu jusqu’au bout pour rallier l’arrivée de ce périple fou.

Romain Dumas s’était fixé un challenge de taille : venir à bout de son premier Dakar, lui, pilote expérimenté de la première heure, globe-trotteur et touche-à-tout, de la plus haute marche du podium des 24 Heures du Mans jusqu’à son succès sur les hauteurs de Pikes Peak. La mécanique aura eu raison de sa détermination.

Romain Dumas dans le désert argentin.

Ce challenge aux mille émotions avait une saveur particulière : Romain Dumas est entré dans la grande famille de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque. Par sa gentillesse, sa disponibilité et son professionnalisme, il s’est intégré tout naturellement à l’équipe de MD Rallye Sport et au projet solidaire de l’Écurie du Cœur pour sauver des enfants atteints de malformations cardiaques.

© DPPI

Ce matin du 14 janvier, Romain Dumas arrête une aventure mais en a écrit une autre : celle de son engagement solidaire et de son statut plus que jamais assumé de pilote talentueux et généreux. Romain Dumas le sportif n’a plus rien à prouver. Mais l’homme avait à cœur de donner du sens à ses projets comme au premier jour. Mission accomplie.

Romain Dumas après son abandon
: Triste de vous annoncer que mon Dakar est terminé. Nous sommes contraints à l’abandon : boîte de vitesses cassée et nous ne pouvons pas réparer. Hier (13 janvier), nous avons fait 450 km sur le deuxième rapport ! Ce n’était pas simple, mais nous avions quand même terminé l’étape. 
C’est une grosse déception après avoir fourni tant d’efforts. C’est ainsi et il faut l’accepter. Merci à mon super copilote avec qui on a vécu de sacrés moments, et à MD Rallye Sport. On a eu beaucoup de galères, mais la solidarité des locaux, Argentins, Chiliens et Boliviens a été incroyable. Je garde beaucoup d’images en tête. Une grande pensée pour l’Ecurie du Coeur et les enfants de Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Étape 10: Calama – Salta

Les 5 équipages toujours en course ont pris le chemin de la 10e étape qui amenait les concurrents sur les hauteurs de la frontière chilo-argentine. Une séance sans encombres pour l’Écurie du Cœur. Pour l’Écurie du Cœur, c’est la constance et la stabilité qui a animé cette spéciale atypique de 359 km.

 

Pierre Lachaume (14e temps et 16e au général) : 

Pierre Lachaume, idéalement placé au général, a fait preuve d’une belle rigueur pour conserver sa position. Après la 12e place d’hier, le voici aujourd’hui 14e : « Je sens que je peux encore mieux faire et aller chercher l’objectif fixé : on roule bien, on ne fait pas d’erreur, il reste peu de temps avant l’arrivée maintenant mais on va essayer de faire ce qu’il faut pour réussir au mieux ! »

Albert Llovera signe une belle 29e place sur cette 10e étape (Maindru Photo)

Albert Llovera, (29e temps et 40e au général) : 

« Une spéciale rapide qui me rappelle les sensations que je connais en rallye, alors forcément j’étais plus à l’aise aujourd’hui. » Avec la ligne d’arrivée en ligne de mire, Albert Llovera a de nouveau été salué pour son courage et sa détermination. Il signe un bon chrono et termine 29e de la spéciale. 

Dominique Housieaux et Jean Pierre Strugo bouclent leur étape avec un écart réduit (39e et 42e), en consolidant leurs places au général de milieu de peloton (35e et 37e). Une étape sans histoire également pour Yves Tartarin et Stéphane Duple (47e au général).

Classement de la 10e étape :

Pierre Lachaume/Jean Brucy: 14eme
Albert Llovera/Alex Haro: 29eme
Dominique Housieaux/Jean Michel Polato: 39eme
Jean Pierre Strugo/Christophe Crespo: 42eme
Yves Tartarin/Stephane Duple: 56eme